Accéder au contenu principal

L’identité du bailleur et du preneur dans un contrat de location.

Utiliser un modèle de bail à jour et conforme à la législation est essentiel mais pas suffisant : depuis la loi du 21 décembre 2013, il existe des règles d’identification du bailleur et du locataire qui doivent impérativement être respectées, sous peine de se voir refuser l’enregistrement du bail.
L’identification des personnes physiques dans un contrat de bail
Le contrat de bail écrit sous seing privé doit contenir, pour les personnes physiques :
  • leur nom, 
  • leurs deux premiers prénoms, 
  • leur domicile,
  • leur date de naissance,
  • leur lieu de naissance.

Le cas du bail authentique, c’est-à-dire dressé par un acte notarié, présente une exception : il doit comprendre l’ensemble des prénoms des personnes physiques (et pas seulement les deux premiers) et également le numéro de registre de national (ou de registre national bis).

L’identification des personnes morales dans un contrat de bail

Le contrat de bail écrit sous seing privé doit contenir, pour les personnes morales :
  • leur dénomination sociale, 
  • leur numéro d'entreprise (Banque-Carrefour des Entreprises) : 
     - Si l’entreprise n’en dispose pas,  il est remplacé par le siège social.
     - Si l’entreprise n’en dispose pas encore,  elle le certifie dans l'acte ou dans une déclaration complétive signée au pied du contrat.

Les sanctions en cas de mauvaise identification des parties dans un contrat de bail

L’article 1714 du code civil prévoit que le locataire ou le bailleur qui ne respecte pas son obligation d'identification «supporte toutes les conséquences de l'absence d'enregistrement du bail».
Pour rappel, l’absence d’enregistrement du contrat de bail pénalise respectivement le bailleur et le locataire de la manière suivante.
Inconvénients pour le bailleur

Inconvénient pour le locataire 

Par ailleurs, la loi du 21 décembre 2013 précise que l’enregistrement des baux notariés est subordonné à la mention du numéro d’identification ou du numéro d’entreprise. Ainsi, le bureau d’enregistrement refusera purement et simplement l’enregistrement des baux notariés qui ne respectent pas ces règles d’identification.

Noter cette page

Publié le 12/03/2015 (dernière mise à jour: 25 août 2016 11h 16min 15s)

Character

Besoin d'un contrat de location ? Démarrer la rédaction

LeBonBail met à disposition un outil d’assistance à la rédaction de bail présentant et expliquant l’ensemble des options mises à sa disposition par la loi.

Expertise de diagnostics immobiliers

Recevez un devis - sans engagement


© 2016 LeBonBail
design by twinn