Accéder au contenu principal

Sous-location : qui doit être assuré?

Comme pour la location simple, la souscription d’une police d’assurance incendie par le sous-locataire est très vivement recommandée, même si ce n’est pas une obligation légale. 
L’assurance habitation ou assurance incendie n’est pas une obligation légale. En pratique, cette police d’assurance est néanmoins indispensable pour couvrir le risque locatif. Pour l'imposer au sous-locataire, le locataire doit en faire mention dans le contrat de sous-location.

La responsabilité du locataire en cas d’incendie

En cas d’incendie, le locataire sera considéré par défaut comme responsable. Il devra prouver le contraire (article 1733 du Code civil). Cette preuve étant très difficile à apporter, le locataire devra faire appel à la couverture de base de son assurance habitation, qui couvre sa responsabilité locative en cas d’incendie mais également de dégât des eaux, de catastrophe naturelle, etc…

Le locataire est responsable des dommages causés par son sous-locataire.

L'article 1735 du Code civil précise que le locataire est responsable envers le bailleur des dommages causés par ses sous-locataires. Le propriétaire ou son assureur peuvent donc se retourner contre le locataire principal en cas de sinistre causé par son sous-locataire.

Les poursuites dans un litige entre le bailleur, le locataire principal et le sous-locataire

En cas de survenance d’un sinistre impliquant un sous-locataire, les poursuites peuvent se dérouler ainsi : 
  • le propriétaire ou son assureur se retournent contre le locataire principal qui fait appel à son assurance ;
  • à son tour, le locataire principal ou son assureur se retourne contre le sous-locataire principal qui fait également appel à son assurance.
Il semble en réalité qu’un arrêt de la cour de cassation ait affirmé au contraire que le propriétaire ou son assurance puisse directement agir contre le sous-locataire….
Quoiqu’il en soit, dans tous les cas il est essentiel que le sous-locataire ait souscrit une assurance habitation pour couvrir son risque locatif vis-à-vis du bailleur et du locataire principal.

Le locataire ne doit pas modifier son contrat d’assurance pendant la durée de la sous-location.

Le locataire doit conserver une couverture assurance habitation. 

L’assurance incendie du sous-locataire

Le contrat d’assurance habitation du sous-locataire: 
  • doit couvrir  les dommages causés au logement par un incendie, un dégât des eaux ou une catastrophe naturelle ;
  • doit couvrir  le recours des voisins et des tiers si les dommages dépassent le logement du sous-locataire ;
  • comportera le cas échéant une option couvrant la responsabilité civile du sous-locataire ;
  • peut également contenir une couverture vol et vandalisme.

Pour aller plus loin : 

Noter cette page

Publié le 05/04/2015 (dernière mise à jour: 25 août 2016 11h 31min 21s)

Character

Besoin d'un contrat de location ? Démarrer la rédaction

LeBonBail met à disposition un outil d’assistance à la rédaction de bail présentant et expliquant l’ensemble des options mises à sa disposition par la loi.

Generali fr 300 250
© 2016 LeBonBail
design by twinn